normes

Gestion comptable et normes IAS/IFRS

Les normes IFRS désignent l’ensemble des normes comptables internationales, éditées par l’International Acconting Standards Board, reposant sur un cadre conceptuel ayant pour but de garantir la transparence, l’intelligibilité et la comparabilité des informations financières et comptables. Elles apparaissent donc comme un langage unique avec lequel les informations financières des sociétés à travers le monde devraient être élaborées. L’appellation IAS/IFRS naît de la volonté de consolidation par les zones d’intégration économique telles que l’Union européenne.

Ses objectifs

IFRSLes objectifs poursuivis lors de l’élaboration des normes IFRS sont formulés en 3. Il y a d’abord l’action de faciliter la comparabilité des informations financières éditées en conformité à ces normes dans le temps et dans l’espace. Ensuite, de procurer des informations compréhensibles à tous les utilisateurs travaillant sur toutes les places boursières partout dans le monde. Et enfin, de concourir à la stabilité de l’environnement financier et au développement des marchés financiers en optant pour un langage unique reposant sur la qualité et la transparence des informations. Ces objectifs se résument ainsi, à la connaissance de la situation de l’entreprise à un moment donné par les utilisateurs des comptes annuels. Il s’agira aussi de connaitre l’appréhension de la variation de cette situation dans le temps et la possibilité de mesurer sa performance financière de nature à permettre et à faciliter la prise de décision. En effet, de telles normes assurent la fluidité et la qualité de la communication entre les acteurs internes (dirigeants, comptables, etc.) et les parties prenantes (investisseurs, banquiers, collectivités, etc.). Ces caractéristiques garantissent le bon fonctionnement des marchés de capitaux, la protection des investisseurs et la préservation de la confiance accordée aux marchés financiers. Théoriquement, les normes apparaissent comme une mesure de prévention de crises financières à l’échelle internationale.

Ses principes

principeLe cadre conceptuel avec lequel les normes IAS/IFRS ont été élaborées et encadrent les hypothèses associées à la préparation et à la présentation des informations financières. Ces hypothèses se résument en deux points dont, le principe de la comptabilité des engagements et le principe de continuité d’exploitation qui met en perspective le développement des activités de l’entreprise ainsi que l’augmentation de sa taille. La considération de ces deux principes englobe les procédures de l’établissement des comptes dans la préservation des exigences telles que l’intelligibilité, la pertinence, la fiabilité et la comparabilité. Par ailleurs, elles s’appliquent à tous les stocks excepté les travaux en cours dans le cadre d’un contrat de construction, les instruments financiers et les actifs biologiques relatifs à la production et à l’activité agricole au moment de la récolte. Pour ce qui est de la comptabilisation, la valeur relative à la vente de stocks est comptabilisée en charge de la période au cours de laquelle les produits correspondants sont comptabilisés. Les dépréciations et les pertes de stocks constituent des charges à comptabiliser au cours de la période de leur constatation.

Laisser un commentaire