Comment financer sa formation ?

La question du financement revient souvent lorsqu’on parle de formation professionnelle. Plusieurs options de financement peuvent s’ouvrir aux salariés et aux demandeurs d’emploi qui ont besoin de suivre une formation.

Pour les salariés en CDI

Si vous êtes un salarié en CDI, 2 solutions de financement s’offrent à vous dans le cadre d’une formation professionnelle. Le premier est fourni par CPF ou Compte Personnel de Formation. Le CPF permet à un salarié en CDI d’obtenir un financement pour 24 heures de formation s’il a accompli une année de travail à temps plein. Le cumul peut aller jusqu’à un plafond de 120 heures, après quoi le droit sera de 12 heures par année de travail jusqu’à un plafonnement de 150 heures.
S’il s’agit d’une formation longue durée, vous pouvez faire appel au CIF ou Congé individuel de Formation. Dans ce cas, le financement de votre formation sera à la charge de l’OPCA de votre employeur.

Pour les salariés en CDD

Les salariés encore en CDD peuvent aussi bénéficier de financement auprès du CPF à condition que la formation ne se déroule pas au moment de l’embauche. Par ailleurs, elle ne doit pas non plus dépasser la limite de un an après la fin du contrat.
Le CIF peut aussi être sollicité par les salariés en CDD sous certaines conditions. La principale étant de ne pas dépasser la limite de un an après le dernier contrat.

Pour les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi peuvent aussi se servir de CPF s’ils ont été salariés auparavant. Il est encore possible d’utiliser les heures cumulées pour faire une formation quand vous étiez encore salarié. Si vous avez été régulièrement en CDD pendant les 2 dernières années, il est possible d’avoir recours à un CPF de transition professionnelle. Par ailleurs, l’accès au financement dépend également de la nature de la formation envisagée.

Laisser un commentaire