La typologie du “luxe”

D’une manière générale, les marques de luxe touchent tous les secteurs d’activités. Néanmoins, elles sont caractérisées par plusieurs paramètres particuliers pour être classées parmi les « luxes ». À ce propos, les marques de luxe sont classées suivant un regroupement de critères plus ou moins similaires et non pas à partir des secteurs d’activité. Il existe ainsi les marques de luxe « No limit », les marques de luxe « Raisonnées » et les marques de luxe « budgétées ».

Le luxe de type “No Limit”

Le luxe « No limit » requiert un niveau de qualité élevé des produits. Les critères de qualité reposent sur la perfection, la valeur et la singularité du produit. Le ciblage du marketing est basé sur la valorisation d’opportunités éphémères comme des grands évènements et une sélection mesurée des cibles. Les prix affichés sont à cet effet, très élevés. À ce titre, les marques « No limit » sont celles qui sont capables de proposer de manière continue, des produits ingénieux et extrêmement précieux avec une stratégie de communication confidentielle et performante, à une clientèle homogène et restreinte.

Le luxe de type “raisonné”

Le luxe « Raisonné » s’appuie sur l’esprit d’appartenance à un groupe des clients. Les produits proposés sont ainsi des produits originaux, dont les valeurs sont fiables. La clientèle est plus élargie et la concurrence est plus ou moins développée. Les marques de Luxe « raisonnées » s’adressent ainsi à sa clientèle à travers une stratégie de communication médiatisée, où l’image de la marque est très développée.

Le luxe de type « Budgeté »

Le Luxe « Budgété » sont les marques de luxe les plus présentes et dynamiques au niveau des sites web. Les produits proposés sont très variés et la stratégie est plutôt axée sur le site lui-même. En d’autres termes, les marques de Luxe « budgétisées » misent sur la capacité d’attraction de leurs sites. L’actualisation des plateformes en ligne et des produits sont très dynamiques, et la diffusion très rapide. Les investissement sont évidemment prononcés et se répercutent sur les prix affichés. Dans leurs démarches, les marques de luxe combinent plusieurs de ces critères, les mettant ainsi dans une situation hybride avec une combinaison de catégories.

Laisser un commentaire