• Home
  • /
  • Finance
  • /
  • La comptabilisation des frais liés aux sites internet

La comptabilisation des frais liés aux sites internet

Avoir un site Internet est aujourd’hui incontournable pour toute entreprise désirant faire connaître sa marque et développer ses activités. Cela leur permet d’améliorer leur visibilité et de gagner de nouveaux clients sur le web. Véritable outil de vente, un site Internet est néanmoins source de dépenses. Tous les coûts liés à sa création et à sa gestion doivent être retranscrits dans la comptabilité de l’entreprise et affectent son résultat opérationnel. Dans cet article, nous allons vous aider à mieux comprendre la comptabilisation des différents frais liés aux sites internet.

La démarche comptable à mettre en œuvre

Un site internet engage diverses dépenses, notamment la création, l’achat du nom de domaine, l’hébergement, la rédaction d’articles, le référencement, etc. Pour toutes ces dépenses, la démarche comptable à appliquer est identique. Dans un premier temps, on crédite le compte 401 pour le montant TTC des frais. Dans un second temps, on débite le compte concerné par chacune des dépenses pour le montant HT. On retranscrit le montant de la taxe au débit du compte TVA déductible : 44566.

Les comptes à débiter pour les dépenses liées à la mise en ligne d’un site internet

Pour les dépenses liées à l’achat du nom de domaine, on débite du montant HT le compte 651. Après l’achat du nom de domaine viennent les dépenses concernant l’hébergement du site. Il faut mettre en ligne le site chez un hébergeur afin de le rendre accessible. Le coût de l’hébergement dépend du type d’hébergement choisi. On inscrit le montant HT de la facture dans la partie débit du compte 613. Pour la création du site internet, on comptabilise les frais en immobilisation pour son montant HT sous le compte 205. Certaines entreprises comptabilisent également cette opération en charge.

La comptabilisation des dépenses liées au développement du site

Le site internet est acquis et mis en ligne. Pour qu’il attire les visiteurs, l’entreprise doit recourir à des prestataires externes comme une agence SEA ou agence adwords. Cette dernière se charge de faire la promotion du site via Google Adwords afin d’améliorer le trafic du site internet et ainsi d’améliorer la vente de l’entreprise. Une agence adwords met en place une campagne Adwords qui consiste à afficher des annonces du site sur la première page des résultats de recherche. Grâce à ces liens commerciaux, l’entreprise peut gagner de nouveaux clients. Ces dépenses (HT) sont à faire figurer au débit du compte 623. Pour la bonne tenue d’un site, l’entreprise doit également publier de temps en temps de nouveaux contenus. On peut comptabiliser les frais de la rédaction de nouveaux contenus au débit du compte 604.

Laisser un commentaire