logiciel-comptabilite-entreprise-ebp-pe-pme-1-700x260

Logiciel de comptabilité, du standard ou du sur-mesure ?

On ne choisit pas le même logiciel de comptabilité selon qu’on soit une PME ou une grande entreprise. En effet, le budget, mais également les besoins ne sont pas identiques. Il est primordial de pouvoir gérer sa comptabilité interne avec un logiciel qui comprend les fonctionnalités indispensables et utiles. Le choix est large sur le marché. Voici quelques conseils pour choisir la meilleure solution adaptée à la taille de votre entreprise et à votre budget annuel.

Les logiciels basiques pour les PME/TPE

ciel-compta-facile-2015Le logiciel standard classique tel que Ciel Compta a des fonctions suffisantes pour convenir à une comptabilité de TPE/PME (établissement de devis et de factures, suivi des encaissements, télé-déclaration de la TVA, édition de rapports, tableaux de bord, gestion des immobilisations, etc.). Il existe des solutions plus complètes, mais qu’il faudra payer également plus cher. Le prix d’achat de ce type de logiciel se situe entre 250 et 1000 euros.

On peut également opter pour un logiciel de comptabilité en ligne qui permet d’accéder rapidement aux différentes mises à jour disponibles en ligne. La maintenance est en effet, un critère non négligeable dans le choix du logiciel. L’abonnement annuel coûte entre 100 et 300 euros par an. En outre, un logiciel avec une prise en main facile et qui ne demande plusieurs heures de formation est bien plus avantageux pour un auto-entrepreneur.

Les logiciels sur mesure pour les grandes entreprises

logiciel-comptable-comptabilite-en-ligneSi un logiciel basique suffit pour les PME et les entreprises individuelles, les grandes entreprises ont besoin d’un produit plus élaboré. Ils sont plutôt développés spécialement pour les grandes entreprises. Ce sont des logiciels personnalisés en fonction des besoins de l’entreprise et de son activité. Il est important dans ce cadre, de vérifier l’homologation du logiciel afin que les opérations effectuées dessus soient acceptées par l’administration fiscale ainsi que par l’expert-comptable. De même, il faut vérifier la compatibilité du logiciel avec les autres logiciels utilisés par l’entreprise. Il faudra débourser entre 500 et 1500 euros pour le logiciel, la formation et les mises à jour.

Laisser un commentaire